Appel à projets 2016 : comment financer son association dans les DOM-TOM ?

Afin d’aider les associations et les particuliers habitant dans les DOM-TOM dans la réalisation de leurs projets solidaires, Réaliz a lancé, son appel à projets 2016. Un soutien financier sera apporté aux finalistes de cette opération.

Tout coup de pouce est bon à prendre, c’est pourquoi une association se doit de connaître toutes les formes de financements dont elle peut bénéficier. Nous vous parlerons donc dans cet article des différents moyens pour financer son association dans les DOM-TOM.

Il faut savoir qu’il existe différents types de financement :

  • Les financements publics
  • Les financements privés

Les financements publics

Les subventions financières

Les associations peuvent faire appel à des subventions publiques auprès des collectivités territoriales. Il existe deux catégories de subventions financières : les subventions de fonctionnement et les subventions d’investissement.

Les subventions de fonctionnement aident au financement des charges ou à la gestion d’une association, alors que les subventions d’investissement permettent de financer des achats de locaux ou de matériels ou encore de réaliser des travaux.

Les subventions matérielles

En dehors des subventions financières, une association peut également profiter d’autres formes de soutien du secteur public. Le prêt de locaux pour des évènements, de matériels afin d’exercer une activité ou encore la mise à disposition de fonctionnaires rémunérés par la collectivité font partie des soutiens dont les associations peuvent bénéficier.

Les financements privés

Bien que les aides publiques soient nombreuses, il existe également  de plus en plus de moyens de financer son association grâce au secteur privé.

Le sponsoring et le mécénat

Le sponsoring ou parrainage consiste à faire un partenariat entre une association et une entreprise qui aura des avantages pour les deux parties. D’un côté, l’association bénéficiera d’une aide financière, matérielle ou encore logistique ; de l’autre coté, l’entreprise gagnera en visibilité en associant sa marque à l’association lors d’un évènement par exemple.

Le mécénat repose sur le même principe que le sponsoring, l’aide peut autant être financière que matérielle, la seule différence sera l’absence de contrepartie publicitaire pour l’entreprise.

Les fondations

D’après la loi du 23 juillet 1987, « la fondation est l’acte par lequel une ou plusieurs personnes physiques ou morales décident l’affectation irrévocable de biens, droits ou ressources à la réalisation d’une œuvre d’intérêt général et à but non lucratif ». Une association peut trouver de l’aide financière auprès des fondations lorsqu’elle a un projet sur une thématique particulière. Les thèmes peuvent varier de la recherche et l’innovation, à la culture et l’éducation en passant par l’environnement.

Les sites comme Fondations.org et Fondationdefrance.org peuvent aider les associations dans leur recherche de fondations capables de financer leurs projets. Les recherches peuvent se faire par thématique, par région ou encore par statut juridique.

 

Evidemment, l’appel à projet 2016 qui nous tient à coeur c’est l’opération Réaliz ! Celle-ci vise à soutenir les projets solidaires à vocation éducative, sportive, culturelle ou environnementale. Déposez le vôtre sur notre plateforme dédiée !

 

Maintenant, vous savez presque tout sur le financement d’associations ! Pour en apprendre davantage, rendez-vous sur notre article « Quels moyens existe-t-il pour financer son association ? » où vous trouverez encore plus d’exemples.

Et vous, quel(s) moyen(s) de financement avez-vous choisi ?

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*